Marc Fleurbaey

Marc Fleurbaey est professeur Robert E. Kuenne Professor aux Economics and Humanistic Studies, professeur en Affaires Publiques à l’University Center for Human Values de l’Université de Princeton. Il a été économiste à l’INSEE (Paris), professeur d’économie aux universités de Cergy-Pontoise et de Pau (FR), et directeur de recherche au CNRS (Paris). Il a également été professeur invité et Lachmann à la London School of Economics, un chercheur associé au Center for Operations Research and Econometrics (BE) et à l’Institut d’Economie Publique (IDEP, Marseille), ainsi qu’un chercheur invité à Oxford (UK).

Il est un ancien éditeur de la revue Economics and Philosophy et éditeur coordonnateur depuis 2012 de Social Choice and Welfare.

Sur le site de l’Université de Princeton (USA), sa page.

Twitter : @MFleurbaey

Publications choisies

Fleurbaey, M. (éd.), Leaving no one behind and the 2030 Agenda, special issue of the Journal of Globalization and Development, vol. 9(2), 2018 (co-éditeur : S. Klasen).

Fleurbaey, M., A Manifesto for Social Progress. Ideas for A Better Society, Cambridge University Press, 2018 (avec O. Bouin, M.L. Salles-Djelic, R. Kanbur, H. Nowotny, E. Reis).

Fleurbaey, M. (éd.), Rethinking Society for the 21st Century, Report of the International Panel on Social Progress, Cambridge University Press, 2018.

Fleurbaey, M. (éd.), Oxford Handbook of Well-Being and Public Policy, Oxford University Press. 2016 (co-éd.: Matthew Adler).

Fleurbaey, M., Au-delà du PIB? Paris: Fondation Calouste Gulbenkian, 2014. (co-auteur : D. Blanchet).

Fleurbaey, M., Beyond GDP. Measuring Welfare and Assessing Sustainability, Oxford University Press, 2013 (co-auteur : D. Blanchet).

Fleurbaey, M., Equality of Opportunity. The Economics of Responsibility, World Scientific Publishing, 2012 (co-auteur : F. Maniquet)

Fleurbaey, M., A Theory of Fairness and Social Welfare, Cambridge University Press, 2011 (co-auteur : F. Maniquet)

Fleurbaey, M. (éd.), Les nouveaux indicateurs de bien-être, Special issue Revue d’Economie Politique, 121(1) 2011. (co-éd. : A. Clark)