À propos

Un séminaire, faible en carbone, de recherche en philosophie politique et sciences de l’environnement pour penser les métamorphoses de la question socio-environnementale.

L’évolution des inégalités socio-économiques et politiques provoque des inégalités environnementales qui ont un impact sur la santé et sur la qualité de vie des individus. Elle pèse en outre sur notre capacité à prendre en charge efficacement, collectivement et politiquement, les problèmes sociaux et environnementaux. Ce constat témoigne en faveur d’une articulation politique de la « question sociale » et de la « question environnementale ».

Pour y contribuer, le séminaire « justice sociale et transitions écologiques » examine la manière dont les valeurs et les idées relatives au bien-être et la justice distributive peuvent informer le design des politiques et l’évolution des pratiques favorisant les transitions vers des modèles sociaux et politiques écologiquement soutenables. Il s’intéresse également à la façon dont les pratiques et les innovations favorisant la transition écologique, peuvent contribuer à redéfinir nos conceptions du bien-être, nos manières de penser et mesurer les inégalités socio-économiques, ainsi que les normes de la justice sociale et distributive.

La réflexion menée dans le cadre du séminaire accompagne et oriente le développement de l'”Observatoire européen des inégalités environnementales”.

Organisé principalement sur le campus centre de l’Université Paris-Est Créteil, ce séminaire public accueille dans une perspective résolument pluridisciplinaire des spécialistes des transitions écologiques, du changement social et de la justice sociale, afin d’explorer et examiner les changements intellectuels, techniques, éthiques, sociaux, économiques, politiques requis pour contribuer à la formation d’une conception socialement et politiquement juste et soutenable du développement, en tenant compte des limites de la biosphère telles que les sciences de l’environnement s’efforcent d’en rendre compte.

Ce séminaire, ouvert, est également proposé au titre de la formation scientifique disciplinaire aux doctorants des Ecoles doctorales « Cultures et société » (CS), « Organisations, Marchés, Institutions » (OMI) et « Villes, transports et territoires » (VTT) de l’Université Paris-Est.